Friday, November 9, 2007

L'agressivité Dangereuse chez les Chiens

Les comportements agressifs comme le grondement et les morsures peuvent se manifester dans toutes les races, qu’il s’agisse d’un Cocker (Épagneuls), de Pitbulls, voire de Caniches. Il est extrêmement difficile de corriger un comportement agressif, et il faut y mettre des efforts et de la patience. Il faut d’abord déterminer si le comportement agressif est causé par la peur ou s’il est lié à son tempérament naturellement dominant, car le traitement sera différent selon la cause. Tenter de résoudre le problème sans l’aide d’un vétérinaire est, au mieux, difficile.

L’agression liée à la dominance (ou hiérarchique) est courante. Le chien qui manifeste ce type de dominance tend à fixer du regard un autre animal en gardant les oreilles droites et portées vers l’avant. Il se tient la tête haute et adopte une posture rigide avec sa queue haute ou à l’horizontale. Ce langage corporel tranche avec celui d’un chien soumis, qui tend à éviter le contact visuel, à baisser la tête et la queue, à coucher les oreilles et à adopter une posture accroupie.

Les problèmes surviennent généralement quand les humains décodent mal les signes de dominance chez le chien. Ainsi, il peut arriver qu’en signe d’affection et sans mauvaise intention, un enfant dévisage intensément son chien. Ce dernier interprétera cette attitude comme un signe de dominance ou d’agression de la part de l’enfant et il pourra réagir en devenant agressif et en mordant.

L’agression hiérarchique peut se produire chez des sujets de n’importe quelle race, des deux sexes et à tout âge. Toutefois, ce sont surtout les mâles non castrés pour qui on consulte le plus souvent et davantage les chiens de race pure que les croisés.

La correction de l’agression hiérarchique est difficile, non seulement pour le propriétaire moyen, mais aussi pour les dresseurs professionnels. Un vétérinaire peut vous aider à entreprendre un programme de correction ou vous aiguiller vers un spécialiste du comportement.

Pour réussir à corriger le problème d’agressivité, on doit :

1) commencer par éviter les situations qui déclenchent l’agression;
2) éviter les punitions (la douleur provoque l’agressivité); le fait, par exemple, de forcer un chien à s’accroupir ne fait qu’empirer la situation;
3) appliquer des techniques de désensibilisation (c.-à-d. mettre graduellement le chien dans diverses situations);
4) habituer le chien aux signaux de dominance de la part de son propriétaire (comme lui retirer son bol de nourriture ou le dévisager);
5) obliger le chien à obéir à des commandements avant de le récompenser (en jouant avec lui ou en le caressant, par exemple);
6) utiliser diverses techniques de contre-conditionnement.

Puisque la majorité des chiens qui ont un comportement d’agression de hiérarchie sont des mâles non castrés, la castration devrait aussi être utile. En dernier recours, chez un petit nombre de chiens, les médicaments ou l’euthanasie seront peut-être et malheureusement les seules solutions.

1 comment:

Florence au Japon said...

Bonjour
nous venons d'adopter un mini Schnauzer (croise) de deja 4 ans. Il est tres calme, et pas du tout agressif envers nous et nos enfants. Par contre il defends son nouveau foyer en aboyant au passage de gens a proximite de notre terrasse (nous habitons au rdc d'une residence, il n'y a pas de separation visuelle entre le jardin de la residence et notre terrasse). Il grogne aussi lorsqu'il entends des bruits suspects derriere la porte. Je voudrais lui apprendre a ne pas aboyer dans ces circonstances : comment puis je faire pour lui faire comprendre en douceur ? Dire simplement "non" ? l'inviter a s'asseoir ? merci de votre aide !
Florence